Assurance crédit : la cigarette et l’e-cigarette dans le même collimateur

Assurance crédit : la cigarette et l’e-cigarette dans le même collimateur

Assurance crédit : la cigarette et l’e-cigarette dans le même collimateur

Assurance crédit : la cigarette et l’e-cigarette dans le même collimateur

25/04/2015

Lors de la demande d’un crédit auprès de la banque, tout emprunteur doit souscrire à une assurance crédit. Cette assurance a pour objectif de protéger l’emprunteur en cas de décès ou d’invalidité. Ainsi, si l’un des deux cas se manifeste, c’est l’assureur qui procèdera au remboursement de son dû à la banque et le reste de l’indemnité convenu dans le contrat sera remis à ses proches. Lors de la souscription à une assurance crédit, l’emprunteur doit remplir un questionnaire de santé qui permettra à l’assureur d’évaluer le risque sur la personne. En effet, plus la personne présente des risques de santé, plus la prime qu’il aura à payer sera importante. Et la question sur le tabagisme est une des principales questions permettant d’évaluer ce risque.

Les cigarettes électroniques étaient considérées comme être moins nocives que la cigarette. Mais du côté des assureurs, le risque est le même si l’on fume de la cigarette ou de l’e-cigarette. Dans les deux cas, l’emprunteur « fume » et le risque est là. L’évaluation de son risque sera donc basée sur cet aspect ajouté à d’autres facteurs s’il en existe.

Bien que l’appréhension du risque soit le même pour tous les assureurs, les primes à payer ne sont pas les mêmes. Aussi, il convient au mieux à chaque emprunteur de procéder à une comparaison des offres proposées avant toute souscription. Pour cela, il faudrait tout simplement recourir à un comparateur de devis qui peut fournir une vision complète des offres disponibles dans la région où l’on habite. Ces résultats permettront de faire plus facilement le choix de l’assureur qui répond au mieux à ses attentes.

Demandez un rappel