Choisir sa mutuelle étudiante : Mode d'emploi

Actuellement, de nouvelles règles sont mises en place au sujet de la mutuelle étudiante et suppriment peu à peu la couverture mise en place lors des études dans l’enseignement supérieur.

Ci-dessous quelques informations au sujet des nouveautés pour la rentée.

Mutuelle santé pas chère

Quelle protection si vous devenez étudiant en 2018 ?

Mutuelle édudiante pas cher

Récemment, vous n’êtes plus dans l’obligation de faire une inscription à la sécurité sociale étudiante, vous comptez débuter vos études cette année, et si vous êtes déjà inscrit à une caisse primaire d’assurance maladie depuis votre lieu de résidence, alors vous n’avez aucun changement à faire, car vous restez sur votre ancien régime de protection sociale.

Afin de bénéficier d’une prise en charge sur vos frais de santé, l’Assurance maladie se tient responsable de ces remboursements en fonction de la Base de Remboursement.

Dans le but de compléter ces remboursements, une souscription à une complémentaire santé s’avère la bonne solution ! Il suffit de comparer les mutuelles santés disponibles sur le marché pour trouver la couverture la plus alignée aux besoins d’un étudiant à un tarif compétitif.

Quelle protection si vous étiez déjà étudiant avant 2018 ?

Au cas où vous faites vos études supérieures et que vous êtes déjà affilié, la protection de vos droits est automatique auprès de la mutuelle étudiante.

Si vous continuez vos études et après suppression le 31 Aout 2019 de la sécurité sociale étudiante un rattachement sera effectué automatiquement à la caisse primaire.

En ce qui concerne les étudiants ayant la mutuelle étudiante, il bénéficie d’une assurance accidents du travail et maladie professionnelle qui couvrent les accidents qui ont eu lieu lors des cours dispensés en atelier ainsi qu’au niveau d’un laboratoire ou durant un stage effectué en entreprise seulement lorsque celui-ci fait partie du programme d’études, qu’il mette en pratique l’enseignement, qu’il y ait une convention de stage et finalement une rémunération.

Votre mutuelle étudiante vous assurera toujours les remboursements de vos frais de santé durant cette année comme durant votre précédente année universitaire.

Ces mutuelles offrent une meilleure protection lors de la souscription à un contrat de complémentaire santé, à une cotisation plus élevée donc chacun doit choisir la formule qui lui correspond le mieux et qui regroupe ces besoins dont les soins dentaires, d’hospitalisation et d’optique…. etc. et afin de leur faciliter la tâche, nous vous proposons un comparateur en ligne dont ils peuvent s’en servir.

Les aides pour financer une complémentaire

Il est possible de bénéficier de complémentaire gratuite en tant qu’étudiant afin de mieux se protéger durant les études supérieures, dont :

  • la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) : celle-ci concerne les moins de 25 ans, avec des conditions qui concernent la situation financière, en ce qui concerne les plus de 25ans avec conditions de la situation régulière de la personne concernée de a résidence en France depuis plus de rois mois ainsi que des ressources.
  • l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) : se sont les même conditions que celles de la CMU-C mais n’est valable qu’au refus de la première aide.
Demandez un rappel