Souscription d’une assurance habitation sans franchise

Vous êtes à la recherche d’une couverture d’assurance habitation avec des franchises relativement faibles voire absentes ?

Dans le cas de dommages survenus dans votre logement, vous n’allez rien payer de votre poche.

Nous vous expliquons davantage ci-dessous

Une assurance habitation sans franchise, c’est quoi ?

Une assurance habitation sans franchise est couverture qui protège votre logement et dont le montant de votre reste à charge est nul dans le cas de dommages. Ainsi, la franchise reste nulle pour les types de dommages et ce en fonction des conditions de votre contrat souscrit.

La compagnie d’assurance prend en charge dans ce cas la totalité du dommage.

En prenant l’exemple d’une police d'assurance habitation souscrite qui n'a pas de franchise et qu'une vitre est cassée. Il est possible de déclarer ce bris de glace à votre assureur pour que celui-ci le change. Dans ce sens, votre compagnie d'assurance prendra en charge tous les dépenses relatives à ce remplacement, y compris l'intervention de l'expert afin d’effectuer une constatation du dommage, et aussi l’intervention du professionnel qui va se chercher des travaux de réparation.

Pourquoi souscrire une assurance habitation sans franchise ?

Toute évidence, opter pour une couverture d’assurance habitation sans franchise est une solution qui vous permettra de faire des épargnes dans le cas de dommage et sinistre, vu que vous n’allez effectuer aucun paiement à ce moment.

En revanche, il est à retenir que votre cotisation d’assurance va être plus chère puisque votre couverture d’assurance habitation ne comporte aucune franchise.

Notre astuce
C’est à vous de choisir entre une assurance habitation avec ou sans franchise, et ce en tenant compte de vos besoins ainsi que de votre budget.

Quels sont les types de franchise existants ?

Bien que vous désirez choisir une assurance habitation sans franchise, il est à retenir qu’il existe plusieurs types de franchise dans le cas d’une couverture d’assurance logement notamment :

La franchise absolue

L’intervention de cette franchise est établie peu importe la somme d’indemnisation du sinistre.

En prenant l’exemple d’une franchise de 300 € et d’un sinistre qui s’élève à 500 €, vous serez alors indemnisé de 200 € par votre compagnie d’assurance.

La franchise relative (moins courante)

L’intervention de celle-ci est établie quand le coût du dommage dépasse la somme de cette franchise.

En prenant l’exemple d’une franchise de 300 €, il est nécessaire que le montant du sinistre s’élève au minimum à 300 € afin d’être indemnisé par votre assureur.

La franchise légale

L’intervention de celle-ci est conditionnée par certaines situations telles que le cas d’une sécheresse à 1 500€.

NOTEZ BIEN : Il existe aussi des franchises fixes dont l’application de la somme ne prend pas en comporte celle du sinistre en question.

Comment souscrire une assurance habitation sans franchise ?

Afin de souscrire à la meilleure assurance logement sans franchise, la solution la plus avantageuse est de comparer les différents devis à partir de notre comparateur d’assurance en ligne.

Pour ce faire, nous vous proposons de répondre en toute transparence à quelques questions qui concernent votre profil, votre logement à assurer, ainsi que vos biens mobiliers.

De ce fait, ces informations communiquées nous permettront d’accéder à plusieurs devis adaptés à vos besoins. Vous obtiendrez par la suite une sélection de devis d’assurance habitation en ligne qui tiennent compte de de vos besoins ainsi que de votre budget.

Finalement, il ne vous restera plus qu’à choisir la couverture d’assurance sans franchise la plus adaptée à vos besoins !

Ainsi, et pour souscrire à une assurance sans franchise, tout ce dont vous à faire, c’est de chercher où son montant est équivaut à 0 €.

Comment souscrire à la meilleure couverture d’assurance sans franchise ?

Dans le but de souscrire au meilleur contrat d’assurance habitation sans franchise, nous vous conseiller de faire attention par rapport à certains éléments notamment :

  • Le prix de l’assurance habitation ;
  • Les éventuelles évolutions du coût de votre assurance avec le temps ;
  • La formule d’assurance souscrite ;
  • Les garanties incluses dans le contrat ;
  • Les exclusions de garantie ;
  • Les garanties optionnelles (facultatives) ;
  • L’absence de franchises ;
  • La somme relative aux biens mobiliers assurés ;
Notre astuce

Nous vous conseillons de souscrire à un contrat d’assurance habitation qui répond aux besoins de tous les occupants de votre habitation et qui répond également aux caractéristiques de :

  • votre logement ;
  • vos biens mobiliers.
Demandez un rappel