Présentation de la mutuelle étudiante

La complémentaire santé étudiante est connue pour son manque de qualité en termes de garanties. En revanche, il est possible de tomber sur un bon contrat de mutuelle étudiante avec des tarifs avantageux.

Nous vous expliquons tout sur la mutuelle étudiante afin que vous ou vos enfants puissiez effectuer vos études en toute tranquillité d’esprit.

Souscrire à une complémentaire santé étudiant

Similaire au régime général, il est possible d’opter pour des garanties qui viennent compléter les prises en charge de la Sécurité Sociale à travers la souscription à une mutuelle santé complémentaire. Il peut ainsi s’agir soit d’une mutuelle étudiante, soit d’une mutuelle classique.

Comment choisir sa mutuelle étudiante ?

Evidemment, il existe plusieurs mutuelles étudiantes dont les plus répandues LMDE, la SMEREP (concerne la région parisienne), la MEP et la Smerra. En ce qui concerne les démarches de prise en charge, elles restent les mêmes. En revanche, la qualité des services et prestations proposées diffèrent d’une grande marge.

Ceci concerne notamment la rapidité des prises en charge, la zone géographique, la disponibilité des conseillers et experts par téléphone ou en ligne, etc.

En effet, tous ces détails particuliers doivent déjà être traités et renseignés par l’étudiant avant qu’il effectue un choix par rapport à sa mutuelle étudiante.

La complémentaire santé étudiante : est-elle obligatoire ?

Concrètement parlant, la complémentaire santé n’est pas une obligation pour les étudiants. En revanche, sa souscription reste fortement recommandée vu que les tarifs des prestations prises en charge par la Sécurité Sociale ne sont pas intéressantes. De plus, les frais d’optique, dentaires et d’hospitalisation sont assez onéreux.

Ainsi, une mutuelle permettra une meilleure prise en charge pour vos frais de santé.

NOTEZ BIEN : Souvent, les étudiants peuvent être affiliés au régime général de leurs parents (nous parlons dans ce cas d’ayants-droit) et peuvent donc ne pas souscrire une mutuelle santé pour étudiants.

Quelle est l’utilité d’une souscription à une mutuelle santé complémentaire étudiante ?

La complémentaire santé étudiante est similaire à une mutuelle santé classique. En effet, celle-ci propose des garanties en complément des prestations du régime général.

La modulation et personnalisation de ces garanties est alors possible. Ceci vous permettra d’avoir une couverture sur-mesure, complète, et alignée à vos besoins d’étudiant.

Dans ce sens, la réalisation d’un comparatif des différents devis proposés peut s’avérer une tâche assez longue et lourde.

Afin de vous aider dans le gain de temps et d’argents, nous vous proposons un comparateur de mutuelle santé qui vous permettra de comparer rapidement et facilement tous les contrats disponibles sur le marché, tout en tenant compte de vos besoins spécifiques.

Quel est le tarif d’une mutuelle santé étudiante ?

Le coût d’une complémentaire santé étudiante diffère en fonction de la compagnie d’assurance et de la qualité des prestations proposée. Dans ce sens, une complémentaire santé étudiante basique (entrée de gamme) varie entre 5 €/mois et 10 €/mois.

Sinon, le tarif d’une souscription auprès d’une mutuelle généraliste ou en ligne varie entre 10 €/mois et 16 €/mois. Sinon, il existe aussi des offres haut de gamme qui varient entre 28€/mois et 45€/mois.

Quelles sont les aides proposées pour les étudiants ?

En ce qui concerne les étudiants qui n’ont pas le budget nécessaire pour souscrire une complémentaire santé, de nombreuses aides peuvent leur être proposées :

  • La Complémentaire Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) : il s’agit d’une aide accordée dans le cas où l’étudiant est tout d’abord en situation régulière, de plus celui-ci doit résider depuis au minimum 3 mois en France et doit disposer de revenus qui ne dépassent pas les plafonds qui ont déjà été fixés (notamment 8723 €/une personne) ;
  • L’aide à la complémentaire santé (ACS) : il s’agit d’une aide accordée dans le cas où l’étudiant ne dépendant pas du régime de ses parents et que ses ressources annuelles sont inférieures à 11776 € (13107€ pour les DOM-TOM) ;
  • Les différentes aides proposées par les collectivités, les régions et départements : il s’agit d’aides qui varient d’une localité à une autre.

Quelles garanties souscrire pour une mutuelle santé étudiante ?

Quelles sont les garanties de base d’une complémentaire santé étudiante ?

Evidemment, les prises en charge de la Sécurité Sociale ne sont pas complètes. Afin de compléter ces remboursements, la souscription à une complémentaire santé reste essentielle. Généralement et vu que les étudiants font partie de la catégorie des jeunes, les risques qu’ils représentent sont minimes.

Néanmoins, il reste recommandé de prendre ses précautions vis-à-vis des postes de santé les plus onéreux notamment l’hospitalisation, le dentaire et l’optique. De ce fait, la majorité des mutuelles santé étudiantes proposent ces 3 postes de santé dans leurs offres de base.

Quelles sont les garanties recommandées pour les étudiants ?

Bien sûr, il est nécessaire de trouver un équilibre entre les tarifs et les prestations proposées (en fonction de son profil et ses besoins) pour toute souscription à une mutuelle santé.

Vu que les étudiants sont dans la majorité des cas en bonne mine, les mutuelles santé étudiantes proposent ainsi des prestations et couverture assez simple qui permettent une limitation maximum des tarifs.

Dans ce sens, il est possible de souscrire uniquement à une garantie hospitalisation par exemple, qui ne comporte que les prises en charge relatives aux frais d’hospitalisation. Ainsi, cette couverture reste fortement recommandée pour les étudiants qui n’ont pas souvent de problèmes de santé.

Cependant, ce type de couverture n’est pas recommandé pour les étudiants ayant des dépenses de santé fréquentes et chères telles que pour les soins dentaires, optiques, les maladies chroniques, etc.

De ce fait, souscrire pour une mutuelle santé avec des garanties complètes reste la solution la plus avantageuse. Ceci permet également d’éviter toute modification de contrat pendant l’année (au cas où un besoin de santé urgent apparaît).

La comparaison des contrats avant toute souscription

Vu la diversité des contrats de mutuelle santé étudiantes proposés par les assureurs, il devient assez difficile de s’y retrouver pour souscrire à l’offre la plus adaptée à ses besoins réels d’étudiants ainsi qu’à son profil. Dans ce sens, la souscription à une mutuelle santé requiert avant tout de passer par l’étape de comparaison. En revanche, pour comparer les différents contrats, il faut prendre en considération différents éléments notamment :

  • La qualité de remboursement des frais de santé notamment le niveau de garanties choisi ;
  • Le délai d’attente appelé aussi délai de carence ou de stage ;
  • Les délais de prise en charge ;
  • Le tarif proposé ;
  • Le ticket modérateur.

Quelle est l’utilité de souscrire une surcomplémentaire santé étudiante ?

Tout d’abord, l’intérêt de souscrire une surcomplémentaire santé est de couvrir les frais de santé non prises en charge par la complémentaire santé; nous parlons dans ce cas du reste à charge.

Dans ce sens, une surcomplémentaire santé est avantageuse si les garanties proposées par une complémentaire santé ne prennent pas complètement en charge les besoins de santé.

En revanche, ceci veut dire que la complémentaire santé n’est pas vraiment adaptée aux besoins de l’assuré.

Par conséquent, tout assuré peut importe son profil (étudiant, senior, TNS, etc) doit étudier et cerner ses besoins ainsi que son budget afin de voir si la souscription à une sur-complémentaire santé va être avantageuse pour lui ou pas.

Quelle est la meilleure mutuelle étudiante ?

Les mutuelles destinées aux étudiants

Les complémentaires santé étudiantes les plus répandues en France sont comme suit :

  • La mutuelle santé des étudiants : LMDE ;
  • Les 11 organismes du réseau emeVia qui englobe les mutuelles régionales notamment la SMEREP (IDF), la SMENO (Hauts de France)...

Les complémentaires santé étudiantes facilitent les étapes relatives à la souscription vu que celles-ci s’occupent du déplacement au lieu d’inscription auprès de l’organisme concerné. De plus, les tarifs sont souvent moins chers.

Les mutuelles traditionnelles avec les courtiers en assurance en ligne

Les complémentaires santé généralistes qui passent à travers des courtiers en mutuelle santé (surtout ceux en ligne) proposent également des contrats spéciaux pour les étudiants. Ainsi, les prestations que l’on propose sont intéressantes dans le sens où elle restent d’une qualité meilleure que les mutuelles étudiantes.

Cependant, le désavantage principal est le tarif qui reste plus cher.

Ainsi, un courtier en assurances en ligne vous sera très utile vu que celui-ci vous sélectionne les meilleurs contrats de mutuelle santé étudiante disponibles sur le marché en quelques secondes !

Se rattacher à la mutuelle santé des parents

Souvent, il est possible pour l’étudiant d’être rattaché à la complémentaire santé de ses parents. Ainsi, il peut bénéficier de prestations similaires sans pour autant souscrire à une mutuelle étudiante.

L’avantage que cette option rapporte est qu’elle permet de gagner en matière de temps et d’argent bien que rajouter un ayant droit dans sa couverture va être tarifé.

De plus, toutes les démarches relatives au contrat vont être regroupées et centralisées sur une seule personne qui est le souscripteur principal.

Cependant, le désavantage principal est que si jamais l’étudiant a des besoins de santé spécifiques qui ne sont pas pris en charge par le contrat actuel de ses parents, ceci fera automatiquement grimper la facture de leur contrat !

Dans ce cas, souscrire à une complémentaire santé individuelle pour étudiant serait la solution la plus avantageuse et intéressante.

Choisir sa mutuelle étudiante : Mode d'emploi

Actuellement, de nouvelles règles sont mises en place au sujet de la mutuelle étudiante et suppriment peu à peu la couverture mise en place lors des études dans l’enseignement supérieur.

Ci-dessous quelques informations au sujet des nouveautés pour la rentée.

Quelle protection si vous devenez étudiant en 2018 ?

Mutuelle édudiante pas cher

Récemment, vous n’êtes plus dans l’obligation de faire une inscription à la sécurité sociale étudiante, vous comptez débuter vos études cette année, et si vous êtes déjà inscrit à une caisse primaire d’assurance maladie depuis votre lieu de résidence, alors vous n’avez aucun changement à faire, car vous restez sur votre ancien régime de protection sociale.

Afin de bénéficier d’une prise en charge sur vos frais de santé, l’Assurance maladie se tient responsable de ces remboursements en fonction de la Base de Remboursement.

Dans le but de compléter ces remboursements, une souscription à une complémentaire santé s’avère la bonne solution ! Il suffit de comparer les mutuelles santés disponibles sur le marché pour trouver la couverture la plus alignée aux besoins d’un étudiant à un tarif compétitif.

Quelle protection si vous étiez déjà étudiant avant 2018 ?

Au cas où vous faites vos études supérieures et que vous êtes déjà affilié, la protection de vos droits est automatique auprès de la mutuelle étudiante.

Si vous continuez vos études et après suppression le 31 Aout 2019 de la sécurité sociale étudiante un rattachement sera effectué automatiquement à la caisse primaire.

En ce qui concerne les étudiants ayant la mutuelle étudiante, il bénéficie d’une assurance accidents du travail et maladie professionnelle qui couvrent les accidents qui ont eu lieu lors des cours dispensés en atelier ainsi qu’au niveau d’un laboratoire ou durant un stage effectué en entreprise seulement lorsque celui-ci fait partie du programme d’études, qu’il mette en pratique l’enseignement, qu’il y ait une convention de stage et finalement une rémunération.

Votre mutuelle étudiante vous assurera toujours les remboursements de vos frais de santé durant cette année comme durant votre précédente année universitaire.

Ces mutuelles offrent une meilleure protection lors de la souscription à un contrat de complémentaire santé, à une cotisation plus élevée donc chacun doit choisir la formule qui lui correspond le mieux et qui regroupe ces besoins dont les soins dentaires, d’hospitalisation et d’optique…. etc. et afin de leur faciliter la tâche, nous vous proposons un comparateur en ligne dont ils peuvent s’en servir.

Les aides pour financer une complémentaire

Il est possible de bénéficier de complémentaire gratuite en tant qu’étudiant afin de mieux se protéger durant les études supérieures, dont :

  • la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) : celle-ci concerne les moins de 25 ans, avec des conditions qui concernent la situation financière, en ce qui concerne les plus de 25ans avec conditions de la situation régulière de la personne concernée de a résidence en France depuis plus de rois mois ainsi que des ressources.
  • l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) : se sont les même conditions que celles de la CMU-C mais n’est valable qu’au refus de la première aide.
Demandez un rappel