Mutuelle santé et personnes handicapées

En France, plusieurs Français sont considérés comme étant dans une situation d’handicap. Cependant, selon le niveau d'invalidité et les besoins induits, les coûts médicaux des personnes handicapées peuvent être élevés, tels que les fauteuils roulants, les appareils auditifs, les béquilles et même les prothèses ...

Par conséquent, il est nécessaire de comprendre comment fonctionne l'assurance maladie et de souscrire une mutuelle qui répond parfaitement à vos besoins spécifiques. De votre choix de garanties aux aides mises à votre disposition, nous vous expliquons ci-dessous comment souscrire au meilleur contrat de mutuelle ou complémentaire santé.

Sécurité sociale : Prise en charge des personnes handicapées

Si la sécurité sociale peut généralement rembourser environ 70% des dépenses médicales personnelles, elle peut dans certains cas payer 100% de la base de remboursement fixe. Cela est particulièrement vrai pour les personnes handicapées.

Afin de bénéficier de ce système, vous devez effectuer une demande de la Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). Dans ce sens, un travailleur handicapé est considéré comme étant une personne qui a effectivement réduit la possibilité d'obtenir ou de conserver un emploi parce qu'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, psychologiques ou mentales ont été endommagées.

De ce fait, il est possible aussi de bénéficier de cette prise en charge complète si l’on sollicite l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) ou aussi, dans les situations suivantes :

  • Dans le cas où votre maladie est mentionnée sur la liste des 30 maladies de longue durée (ALD) qui sont établies et déterminées par la réglementation sociale, et que votre handicap est relatif aux maladies ci-dessous :
    - paraplégie ;
    - insuffisance cardiaque sévère ;
    - sclérose en plaques ...
  • Dans le cas où votre pathologie est mentionnée sur la liste des 30 affections de longue durée (ALD) qui sont établies et déterminées par le code de la Sécurité Sociale, et que votre handicap est relatif aux affections ci-dessous :
    - paraplégie ;
    - insuffisance cardiaque grave ;
    - sclérose en plaques…
  • Dans le cas où il s’agit d’une affection qui ne fait pas partie de la liste mais qui reste invalidante ;
  • Dans le cas où vous êtes titulaire d’une rente d’accident du travail avec un taux supérieur ou égal à 66,66 % ;
  • Dans le cas où vous êtes bénéficiaire de :
    - une pension d’invalidité ;
    - une pension de retraite après une pension d’invalidité ;
    - une pension de veuf ou veuve invalide.

Afin de souscrire à la meilleure complémentaire santé, la comparaison des différentes offres disponibles sur le marché est vivement conseillée ! En effet, les comparateurs d’assurance en ligne permettent de comparer rapidement et facilement plusieurs contrats.

Nous vous proposons ci-dessous notre comparateur en ligne de mutuelles santé. Vous n’avez qu’à préciser certaines informations concernant votre profil, vos besoins et votre budget afin d’avoir des devis sur-mesure et adaptés à vos attentes. Il s’agit d’un outil gratuit, rapide, et sans engagement !

La mutuelle santé et personnes en invalidité

Bien que quelques affections ou handicaps permettent une prise en charge à 100% du prix de la Sécurité sociale, cela n'exclut pas des dépassements d’honoraires qui vont rester à votre charge. Par conséquent, la souscription à une mutuelle est une bonne idée dans la mesure où elle permet un remboursement total ou partiel des dépenses restantes.

Il est ainsi possible de souscrire une complémentaire santé individuelle. Celle-ci peut être personnalisable selon votre profil et vos besoins.

En revanche, lorsque les coûts à supporter sont élevés et que les mutuelles estiment que le risque est trop élevé, il n'est pas toujours facile de trouver un contrat de complémentaire santé. Mais rassurez-vous, de nombreux organismes proposent des couvertures de mutuelle qui sont alignées aux besoins des personnes handicapées.

Dans ces organisations, on retrouve :

  • April ;
  • Solidaris Handicap ;
  • Mutuelle Intégrance...

Mutuelle d’entreprise : Une couverture obligatoire pour les travailleurs handicapés ?

La mutuelle d'entreprise est une couverture obligatoire,y compris pour les employés ayant un handicap reconnu. Puisqu'ils ont bénéficié d'une couverture 100% de la Sécurité Sociale et des aides de la RQTH, ils pensent réellement pouvoir et doivent souscrire une mutuelle d’entreprise. Les seules situations que les travailleurs handicapés peuvent refuser l’adhésion à une mutuelle d’entreprise sont comme suit :

  • Dans le cas où vous bénéficiez déjà d’une mutuelle santé individuelle ;
  • Dans le cas où vous disposez déjà d’une complémentaire santé en tant qu’ayant droit ;
  • Dans le cas où vous étiez déjà dans la compagnie lors de la mise en place de cette couverture, ce suite à une décision unilatérale de l’employeur ;
  • Dans le cas où vous bénéficiez de la CMU-C ou de l’ACS ;
  • Dans le cas où vous êtes employé partiellement ;
  • Dans le cas où vous êtes en CDD ou encore en contrat de mission;
  • Dans le cas où vous êtes apprenti.

Dans le cas où vous remplissez l'une des conditions suivantes et désirez obtenir une exemption de mutuelle de santé collective obligatoire, il est possible alors d’utiliser l'exemple téléchargeable ci-dessous afin d’exprimer votre refus de souscrire. Cette lettre doit être envoyée à votre employeur avec un document justificatif.

Aides de l’Assurance maladie destinées pour les personnes handicapées

De nombreuses aides financières et d’accompagnement sont proposées afin d’aider les personnes qui sont en situation de handicap notamment :

L’Allocation aux adultes handicapés (AAH)

Il s’agit d’une aide financière qui garantit un minimum de ressources. Les personnes qui répondent aux critères d'incapacité, d'âge, de résidence et de ressources peuvent percevoir cette aide. En effet, celle-ci est accordée conformément à la décision de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées et sert de complément de revenus.

La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

Pour toutes informations, il est possible de consulter la MDPH. En effet, celle-ci est un lieu d'information et de soutien pour l'évaluation des besoins des personnes handicapées par une équipe multidisciplinaire.

L’Affection longue durée (ALD)

Comme mentionné ci-dessus, dans le cas où votre invalidité est causée par une ALD, des maladies graves ou chroniques et nécessite des traitements à long terme et coûteux, il est possible d’obtenir une couverture à 100% des coûts de santé associés à la pathologie en question.

La Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C)

Il s’agit d’une couverture qui prend en charge une partie supplémentaire des frais médicaux est prise en charge gratuitement dans la fourchette du prix fixé par la Sécurité Sociale. Grâce à ce dispositif, vous n'avez pas besoin d’avancer de frais. En pratique, par exemple, vous ne payez rien lorsque vous consultez un médecin.

Vous êtes à la recherche d’une complémentaire santé qui comporte des garanties intéressantes et des cotisations abordables ? Nous vous conseillons d’utiliser notre comparateur de mutuelle santé en ligne et ce gratuitement !

Demandez un rappel