Prime de naissance de la mutuelle et de la CAF (Paje)

Le versement de la prime à la naissance est effectué pour chaque enfant en une seule fois et ce par la Caisse d'Allocations Familiales. Dans ce sens, il s’agit d’une aide faisant partie des Prestations d'accueil du jeune enfant, ou Paje.

Ainsi, la prime de naissance permet le financement d’une variété de dépenses relatives à la naissance d'un bébé. Ainsi, quelles sont les conditions nécessaires afin de percevoir la prime de naissance ? Quelle est sa somme ? Finalement, où réside la différence avec la prime de naissance de votre actuelle mutuelle ?

Obtention de la prime de naissance de la CAF (Paje), comment ça marche ?

Afin de percevoir la prime de naissance, vous êtes tenu d’établir une déclaration de votre grossesse à la CAF et à la CPAM dans les 14 premières semaines qui suivent votre grossesse. De plus, vous devez aussi établir le 1er examen médical prénatal.

Par la suite, vous devez envoyer la demande de prime de naissance à la CAF sous la forme de 2 documents et les joindre au dossier de grossesse. Ceci implique notamment l’envoi des documents suivants :

  • le formulaire de déclaration de situation (Cerfa n° 11423) ;
  • le formulaire de déclaration de ressources (Cerfa n°10397).

Dans le cas où vous faîtes partie de la Mutualité Sociale Agricole, vous êtes tenu d’y envoyer votre dossier de demande de prime de naissance MSA. Ainsi, vous devez effectuer une déclaration de vos ressources, surtout dans le cas où vous n'avez toujours pas profiter de prestations.

Obtenir la prime de naissance Paje : Quelles sont les conditions de ressources ?

La CAF prend en considération le nombre d'enfants ayant déjà été à charge ainsi que les revenus que votre famille perçoit il y a 2 ans (vos revenus n'incluent pas les éventuels impôts et allocations).

Afin de calculer les primes de naissance pour l’année 2020, la CAF a pris en considération les revenus de l’année 2018.

Nous vous présentons ci-dessous les plafonds de ressources pour l’année 2018 du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2020 :

En ce qui concerne un couple disposant d’un seul revenu d’activité, nous distinguons :

  • 1 enfant à charge : 32 165 € ;
  • 2 enfants à charge : 38 598 € ;
  • 3 enfants à charge : 46 318 € ;
  • par enfant supplémentaire : 7 720 €.

Dans le cas où il s’agit d’un parent isolé ou d’un couple avec 2 revenus d’activité :

  • 1 enfant à charge : 42 509 € ;
  • 2 enfants à charge : 48 942 € ;
  • 3 enfants à charge : 56 662 € ;
  • par enfant supplémentaire : 7 720 €.

Dans le cas où l'un des parents gagne moins de 5404 euros en 2018 (activités professionnelles, indemnité journalière pour accidents du travail ou maladies professionnelles), cela n'est pas pris en compte dans ses revenus et la famille est considérée comme n'ayant qu'un seul revenu.

De ce fait, et dans le cas où vous remplissez ces conditions, vous allez percevoir 944,51 euros(net)/chaque enfant à naître.

Si vous êtes enceinte de jumeaux ou de triplés, la prime perçue va alors être multipliée par le nombre d'enfants nés.

Quelle est la date de versement de la prime de naissance de la CAF ?

Dans le cas où vous remplissez les conditions générales pour profiter des prestations sociales proposées par la CAF, le versement de la prime de naissance va être effectué après la naissance de l'enfant et au plus tard avant la fin du deuxième mois civil. Ceci dit, le versement sera effectué parallèlement au 1er versement de l'allocation de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant.

Fonctionnement de la prime de naissance de la mutuelle

Il est à noter que la prime de naissance n’est propre à la CAF. Certains régimes complémentaires de santé proposent aussi des formules avec des primes de naissance de mutuelle que l’on appelle aussi forfait de naissance.

Dans le cas où la prime de naissances des meilleures complémentaires maternité peut même atteindre les 1 000 euros pour quelques-unes. Sinon et dans la plupart des cas, la prime de naissance s’élève approximativement à 200 euros.

En général, le versement de la prime de naissance de la mutuelle est effectué une fois que l'enfant est inscrit sur votre contrat de complémentaire santé et ce dans les 2 mois suivant sa naissance.

NOTEZ BIEN :
La prime de naissance de la mutuelle est un avantage à considérer avant toute souscription à un nouveau contrat de mutuelle santé !

Évidemment et avant de choisir, veuillez prendre le temps de comparer les devis qui répondent le mieux à vos besoins ainsi qu’à votre budget. Soyez aussi attentif par rapport aux délais d’attente (de carence).

Demandez un rappel