Quelle couverture d’assurance souscrire pour un chien de chasse ?

La disposition des chiens cachés pendant la chasse est très spéciale et strictement limitée par la loi. Parce que la chasse est considérée comme une activité de loisir, votre animal ne peut effectuer que certaines actions pendant le processus normal d'une partie de chasse.

En raison des risques posés par la faune et l'utilisation d'armes à feu, les dommages possibles sont courants. Nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir. Quelle couverture de garantie existe? Quel type de formule peut couvrir votre chien contre le danger impliqué?

Quels sont les chiens considérés étant des chiens de chasse

Généralement, les chasseurs préfèrent certaines races de chiens, ce qui est important pour la famille. La généalogie correspond à la littérature qui prouve que les animaux sont de race pure grâce à la généalogie.

En fait, après plusieurs générations d'utilisation dans cet environnement, certains chiens chassaient mieux que d'autres. Cependant, les chasseurs n'ont pas besoin du type de chien avec lequel ils veulent se reproduire, et tout animal utilisé dans ce cas sera considéré comme un animal.

Plusieurs catégories doivent être distinguées dans les parties de chasse : les chiens courants, les pointeurs et les chiens de chasse. Tout le monde n'a pas le même rôle, selon sa race et l'affectation du maître:

chiens considérés étant des chiens de chasse

Depuis le 1er septembre 2009, toutes les personnes qui souhaitent chasser doivent détenir un permis de chasse délivré par le directeur général de l'Office national de la chasse et de la faune (ONCFS).

Comment couvrir un chien de chasse ?

Généralités sur l’assurance des chiens de chasse

Tout d'abord, il faut savoir que les contrats résidentiels multirisques peuvent automatiquement engager la responsabilité civile des animaux. Cette garantie spécifique permet d'indemniser les tiers victimes de dommages corporels ou matériels causés par des animaux.

En fait, de nombreuses compagnies d'assurance ne fournissent pas d'assurance pour les chiens de chasse en raison de leurs activités spéciales, par exemple les mêmes que les compagnies d'assurance pour les chiens dangereux (catégories 1 et 2).

Certaines personnes peuvent accepter votre demande et accepter de lever l'exclusion de la garantie en annulant la prime annuelle du contrat. Afin de compenser les dommages qui se produisent dans ce cas, il est important d'adopter une garantie de responsabilité civile de chasse qui est plus a priori due au comportement du chien (utilisation d'un fusil, d'un piège, d'une morsure, d'une course et éventuellement d'une chute) fréquemment. Walker ...).

Cette assurance responsabilité civile est nécessaire pour obtenir un permis de chasse, qui peut être demandé par les compagnies d'assurance afin de pouvoir utiliser d'autres garanties pour les activités de chasse.

Assurer son chien à travers l’assurance chasse

La première façon de protéger vos activités est de souscrire une assurance chasse choisie par le propriétaire. Cette protection permet dans ce sens de couvrir des équipements de chasse tels que carabines, pièges à gibier, chasseurs et tous les dommages survenus.

En général, il s'agit d'une assurance loisirs, bien que statistiquement, et compte tenu de la gravité de l'accident, les pratiques de chasse sont encore plus dangereuses que les sports collectifs. La garantie de responsabilité civile du chien est prise en compte dans la formule fournie.

En plus des dommages éventuels à des tiers, l'assurance chasseur a également une certaine signification, car elle peut également protéger le chien lui-même.

En cas de blessure (causée par des balles, des animaux sauvages ou des accidents), les dépenses du vétérinaire seront plus ou moins efficacement compensées, en fonction des performances de la formule choisie par le propriétaire. Lorsque vous choisissez une entreprise qui fournit une assurance pour votre chien, vous devez tenir compte des critères suivants :

Les plafonds d’indemnisation

Ceux-ci sont considérés étant le montant maximal remboursé par la compagnie d’assurance après un sinistre et peuvent donc bloquer l’indemnisation à un certain niveau.

Les franchises

Celles-ci correspondent à l'indemnisation partielle que l'assuré doit encore payer après le sinistre, de sorte que l'indemnité reçue peut être réduite.

Les circonstances de survenue de l’accident du chien

La compagnie d'assurance va effectuer une étude et pourra annuler l'indemnité accordée, par exemple, si le chasseur a volontairement causé des dommages ou n'a pas pris les mesures de sécurité nécessaires qui sont considérés comme étant de base.

Couvrir votre chien grâce à une complémentaire santé indépendante

Dans un registre différent, une assurance maladie indépendante peut couvrir directement les animaux que vous avez l'intention de chasser sans payer les frais payés à différents jours (mensuel, trimestriel, semestriel). Ils permettent notamment de payer les frais vétérinaires par une assurance chien.

Les complémentaires santés prennent en compte les blessures ou la mort d'animaux causées par des accidents au cours du processus de chasse, ce qui s'appelle l'assurance maladie des chiens de chasse.

Les tirs effectués par un autre chasseur et qui ont accidentellement heurté l'animal ont été couverts et compensés. Le Consortium de l'Association des chasseurs de chiens communs (FACCC) est l'une des organisations indépendantes qui propose des solutions d'assurance pour les chiens de chasse. Il faut cependant distinguer plusieurs types d'assurance pour les chiens :

  • L’assurance chien de chasse gros gibier : Ces garanties couvrent les dommages causés aux animaux par les grands animaux sauvages. Il peut être comparé à une assurance chien de chasse au sanglier, car par rapport aux animaux plus petits, le risque de blessure est plus élevé.
  • Assurance chien de chasse petit gibier : couvre les dommages causés par la chasse d'animaux relativement petits (lapins, oiseaux, etc.). En raison du faible risque d'accidents, le prix est encore relativement facile à obtenir.

Quel est le coût d’une assurance pour chien de chasse ?

Le tarif fourni par la compagnie d'assurance correspond à la validité de l'assurance: uniquement pendant la saison de chasse. La durée et la durée pertinentes sont stipulées par l'ONCFS, puis nous parlons de la saison de chasse.

En raison des différences de population, la saison dépend du type d'animal capturé et également du secteur du sport. L'assurance chien de chasse coûte de 20 euros à 100 euros/saison, selon :

  • le chien en lui-même (race et Pedigree) ;
  • la durée de la saison ;
  • l’animal chassé (petit ou gros gibier) ;
  • le nombre et de la performance des garanties sélectionnées ;
  • le choix de la compagnie d’assurance (chacune a le libre choix de déterminer ses propres prix).

Quel est notre avis par rapport à l’assurance chien de chasse ?

Habituellement, les mutuelles de santé indépendantes offrent une garantie plus large et plus personnalisée que l'assurance spéciale des chasseurs.

Par conséquent, si le besoin est spécifique ou si la volonté de couvrir est plus grande, la première solution est recommandée. De même, l'assurance chien de chasse fournie par FACCC est également très efficace et convient parfaitement aux animaux de compagnie utilisés dans cette activité.

Certains assureurs font très attention à quelques détails, ce qui peut affecter le prix de la couverture et même les exclure d'une assurance chien complète. Par conséquent, il est recommandé de porter une attention particulière aux points suivants :

  • L’âge des chiens de chasse : Les compagnies d'assurance refusent dans la majorité d'assurance pour les animaux de moins de 9 mois et de plus de 10 ans. Les risques pour la santé et les éventuels accidents de chiens sont en fait plus importants.
  • La portée de la garantie RC: l’assurance Responsabilité Civile du chien ne prend pas en charge les dommages causés par le propriétaire du chien à son animal. Par conséquent, si le chien abattu par son propriétaire frappe le chien, les frais vétérinaires ne seront pas indemnisés.
  • Dommages causés par la maladie : les chiens sont facilement infectés par des maladies lorsqu'ils entrent en contact avec des animaux sauvages et l'environnement naturel. Les compagnies d'assurance refusent généralement de protéger cette situation en raison de ce risque important.
  • Les dommages non-couverts : si l'assurance ne concerne que la chasse des petits gibiers, si le cerf ou le sanglier a blessé votre chien, compte tenu du fait que vous avez bien compris les risques, l'assurance ne pourra pas vous fournir de motif d'indemnisation.

Pour conclure, il s’agit de dispositifs qui doivent être mis en oeuvre avec précision par les chasseurs dans le but d’effectuer une souscription à un contrat d’assurance chien de chasse complète et ce au meilleur tarif. Autrement dit, nous vous invitons à effectuer une comparaison des offres disponibles sur le marché !

Comparer son contrat d’assurance pour chien de chasse

La couverture d’assurance pour chien n’est pas une couverture qui doit être prise à la légère; ceci concerne notamment l’étendue de la couverture, son prix, sa performance, etc.

Étant un courtier en assurance en ligne et indépendant, nous mettons à votre disposition notre propre comparateur pour l'assurance chien de chasse.

Entièrement gratuit, il s’agit d’un outil qui vous permet de comprendre les prix appliqués par les compagnies d'assurance les plus sérieuses et les plus connues du marché, et est totalement transparent et objectif.

Dans le cas où vous avez des questions, notre équipe d'experts et conseillers sont mis à votre disposition afin de répondre que ce soit par téléphone ou sur notre site Internet.

L’utilité de la comparaison des devis avant de souscrire est également importante car vous pourrez souscrire à une assurance pour toute une meute au lieu d'un seul animal.

Sans cette situation, une couverture adéquate est essentielle: lorsqu'un des animaux est infecté, une meute propage efficacement la maladie plus rapidement, ce qui peut nuire à votre activité.

L'outil vous permet également de proposer une offre plus compétitive à la compagnie d'assurance actuelle pour l'inciter à renégocier votre contrat. Vous disposerez alors d'un moyen de pression efficace conçu pour baisser le prix de la couverture de chien (ou prolonger sa garantie).

Demandez un rappel