Comparatif des assurances Garantie Accidents de la Vie

En France, on dénombre chaque année plus de 10 millions d’accidents de la vie courante. En effet, et malheureusement, personne n’est à l’abri d’un accident dans son quotidien, aux conséquences plus ou moins graves. L’assurance Garantie Accidents de la Vie (GAV) permet ainsi au souscripteur de se couvrir au cas où un accident corporel grave entraînerait une incapacité permanente ou pire, un décès. Le cas échéant, l’assuré (ou sa famille) percevra une indemnisation compensatrice des conséquences financières, physiques et morales de l’incident. Quelles sont les garanties d’une assurance GAV ? Quel est le meilleur assureur et comment obtenir des devis compétitifs ? On vous dit tout !

Quel est l’intérêt de l’assurance Accidents de la vie ?

L'assurance Accidents de la vie appelée aussi garantie accidents de la vie est une couverture de prévoyance non obligatoire mais reste d’une grande utilité. Dans le cas où d’un accident corporel dit grave se produit dans la vie quotidienne, bien qu’aucun tiers ne soit impliqué, bien que vous soyez le seul responsable, ce contrat peut vous fournir une protection intéressante.

Ainsi, et dans le cas où une situation soudaine est survenue, il est possible de bénéficier d’une indemnisation de la part de la compagnie d’assurance pour établir les réparations des dommages subis notamment :

  • les séquelles physiques ;
  • les conséquences psychologiques ;
  • la perte de revenus, etc.

De ce fait, la Garantie Accidents de la Vie (GAV) est une couverture qui vous protège dans le cas d’une invalidité permanente consécutive à un accident, mais également dans le cas d’un décès ou de survenance des dommages esthétiques. L’intervention de celle-ci vient compléter les prises en charge de votre régime d’Assurance maladie ou de votre complémentaire santé.

Ainsi, cette couverture vous rembourse lorsqu’un événement engendre une invalidité permanente partielle (IPP) et ce dans plusieurs cas :

  • chute dans la rue ;
  • blessure domestique ;
  • accident de jardinage.

Quel est l’intérêt de comparer plusieurs devis d’assurance GAV ?

Plusieurs acteurs sont disponibles sur le marché de l’assurance accidents de la vie. De ce fait, les organismes qui commercialisent ce type de contrat de prévoyance sont abondants. Il s’agit notamment des :

  • banques ;
  • assureurs ;
  • mutuelles.

Dans le but de souscrire au contrat le plus adapté à ses besoins et donc au meilleur tarif, la comparaison des différents contrats est nécessaire et l’obtention de nombreux devis est évidente. Ceci vous permet notamment d’établir une étude de plusieurs prix et niveaux de garantie notamment :

  • risques couverts ;
  • seuil d’intervention ;
  • plafond d’indemnisation, etc.

Effectivement, les contrats de la GAV disponibles sur le marché diffèrent d’un assureur à un autre. Ainsi, pour disposer d’un niveau de garanties similaire, les tarifs peuvent aller du simple au double.

Il va être aussi possible d’effectuer une simulation de prix d’assurance GAV en ligne et ce à partir du site de l’organisme vendeur. Fréquemment, il vous est conseillé d’entrer en contact avec un conseiller par téléphone ou suite à la prise de rendez-vous pour se rendre directement en agence.

Notre comparateur d’assurance GAV a pour but de vous orienter dans la souscription à une garantie accidents de la vie et ce avec le meilleur rapport qualité/prix. De ce fait, nous avons rassemblé pour vous toutes les informations nécessaires qui vous permettront de souscrire une couverture GAV notamment :

  • prix ;
  • détail des garanties ;
  • plafonds d’indemnisation ;
  • taux d’IPP minimum.

C’est pour cette raison que nous avons effectué un comparatif des compagnies d’assurance GAV afin de vous donner une idée sur les garanties et prix principaux disponibles sur le marché.

Qui est pris en charge par un contrat garantie accident de la vie ?

L’objectif de ce genre de contrat est de prendre en charge tout le foyer du souscripteur. Autrement dit, conjoint, concubin, partenaire pacsé, enfants à charge.

Si vous désirez souscrire à une assurance accidents de la vie individuelle, vous aurez généralement le choix entre de nombreuses compagnies d’assurance qui commercialisent ce type de contrat. Evidemment, la somme de la cotisation va dépendre de la composition de votre famille et notamment les personnes qui seront couvertes.

Risques pris en charge par la garantie accidents de la vie

L’assurance accidents de la vie qu’elle soit personnelle ou de famille rembourse toute personne assurée victime d’un accident pendant sa vie privée. Ceci dit, l’événement en question doit engendrer par exemple :

  • un décès ;
  • une invalidité permanente ;
  • des dommages esthétiques.

Tel est l’exemple d’une fracture qui n’a pas de conséquence sur le long terme (absence d’une IPP) ne vous donnera aucun droit pour être indemnisé. Evidemment, si vous souhaitez résilier votre garantie accident de la vie, vous ne pourrez pas être indemnisé non plus.

Les risques pris en charge vont dans ce sens dépendre de votre contrat ainsi que de la formule souscrite. Généralement, cette assurance couvre :

  • les accidents domestiques ;
  • les accidents médicaux ;
  • les accidents causés suite à la pratique d’un loisir ;
  • une agression…

Généralement, et si vous souhaitez être pris en charge dans le cas d’un accident de travail ou de circulation, il est nécessaire de souscrire à une garantie supplémentaire.

Souscrire au meilleur contrat d’assurance Garantie Accidents de la Vie

Le meilleur contrat d’assurance accidents de la vie est une couverture qui comporte les meilleures garanties avec un tarif pas cher. Mis à part le tarif, plusieurs éléments sont nécessaires pour souscrire à la meilleure offre notamment :

  • risques de la vie courante couverts :
    - risques domestiques ;
    - risques médicaux ;
    - risques sportifs ;
    - risques scolaires ;
    - risques professionnels ;
    - risques de circulation, etc. ;
  • garanties incluses :
    - indemnisation ;
    - capital décès ;
    - garanties d’assistance… ;
  • seuil d’intervention ;
  • plafond d’indemnisation ;
  • franchises ;
  • délais d’indemnisation.

Quelques offres disponibles sont labellisées GAV. Il s’agit en effet, d’un label qui a été créé par les compagnies d’assurance et comporte des garanties minimale que les couvertures en question respectent tel que :

  • indemnisation basée sur le droit commun ;
  • plafond de garanties d’au moins 1 million d’euros ;
  • souscription possible jusqu’à 65 ans…

Garanties incluses dans un contrat GAV

L’indemnisation dans le cas d’invalidité permanente ou de décès

Dans le cas d’un accident grave de la vie privée et qui a engendré une incapacité permanente partielle, l’assuré va être indemnisé afin de pouvoir compenser entre les différents dommages subis. Le remboursement sera souvent indemnitaire. Ainsi, cette indemnisation peut être soit une rente soit un capital.

Le montant d’indemnisation va ainsi dépendre du contrat souscrit et donc des dommages survenus. De ce fait, les couvertures haut de gamme couvriront :

  • la perte de revenus professionnels due à l’accident ;
  • un préjudice esthétique permanent ;
  • le préjudice relatif à la souffrance endurée ;
  • les frais d’aménagement du domicile…

Le niveau de remboursement va ainsi différer d’un contrat à un autre. Autrement dit, plus les dommages retenus sont nombreux, plus la couverture sera avantageuse.

Dans ce sens, la GAC est une couverture qui prévoit le versement d’un capital décès (dizaine de milliers d’euros). Egalement, l’indemnisation du préjudice moral et financier subi par les enfants et le conjoint survivant peut parfait être établie. Finalement, il existe quelques formules qui comportent un remboursement limité des frais d’obsèques de l’assuré défunt.

L’activation des garanties est cependant dépendante du fait que le taux d’incapacité soit supérieur au pourcentage minimal défini dans le contrat (de 5 à 30 %) et ce après la consolidation.

Par exemple, nous vous présentons à partir du tableau ci-dessous les garanties principales de l’assurance GAV de la Matmut :

assurance GAV de la Matmut

L’assistance de l’assurance accidents de la vie

Il est possible de profiter des garanties d’assistance une fois que la souscription au contrat d’assurance GAV et ce bien que le seuil d’intervention pour lequel vous avez opté n’est toujours pas atteint (parfois). De ce fait, les garanties d’assistance peuvent être destinées soit pour l’assuré soit pour ses proches :

  • aide psychologique ;
  • auxiliaire médicale ;
  • garde d’enfants ;
  • école à la maison…

Ceci peut concerner notamment :

  • une prise en charge par la compagnie d’assurance des frais de recherches et de secours ;
  • un forfait hospitalisation ;
  • une aide à domicile dès l’accident survenu.

Dans le cas où l’assuré est décédé, il est possible qu’une garantie rapatriement du corps et que la prise en charge des obsèques soient incluses dans le contrat.

Quel est le coût d’une garantie accidents de la vie ?

Généralement, la prime relative à une couverture d’assurance GAV est raisonnable. En effet, il s’agit d’une couverture qui peut être d’une grande utilité dans le cas d’un accident du quotidien. De ce fait, le prix mensuel d’une formule solo ou duo varie entre 10 euros à 15 euros alors que le tarif mensuel d’une formule famille varie entre 15 et 20 euros.

Dans ce sens, chaque compagnie d’assurance dispose de ses propres modalités de calcul de cotisation pour les assurances GAV proposées. Généralement, les éléments qui impactent le prix sont comme suit :

  • âge du souscripteur ;
  • nombre de personnes à couvrir ;
  • la formule choisie ;
  • garanties incluses ;
  • seuil d’intervention.

Seuils d’intervention et plafonds des contrats GAV

Seuils d’interventions d’assurance accidents de la vie

Dans le cadre d’une assurance accidents de la vie (GAV), le seuil d’intervention est le degré d’incapacité dont il est possible de percevoir une indemnisation à cause des préjudices subis après un accident pris en charge par le contrat. Ainsi, plus le seuil est bas, plus la couverture est meilleure.

Pendant la signature, il est possible de profiter d’une couverture optimale (avec un taux de 5 ou 10 %) ou bien de n’être pris en charge uniquement pour les accidents les plus graves avec un taux d’IPP de plus de 25 ou 30 %. Evidemment, le tarif de votre couverture n’est pas le même en fonction de la formule choisie. La plupart des GAV disponibles sur le marché se composent de 2 ou 3 formules avec des seuils d’intervention descendants.

Dans le cas d’un accident, l’évaluation de l’IPP par un médecin expert dès que l’état de santé de l’assuré est confirmé. De ce fait, la compagnie d’assurance au maximum dans les 5 mois qui suivent la consolidation va procéder pour indemniser l’assuré.

Dans le but de vous donner une idée sur les seuils d’intervention d’une GAV, nous mettons à votre disposition des taux d’IPP qui correspondent aux accidents ci-dessous :

  • perte d’un doigt (hors pouce) : entre 5 et 8 % ;
  • perte de la vision d’un œil : entre 20 et 25 % ;
  • perte d’un pied : 30 % ;
  • perte complète de l’audition : 60 %.

Il existe quelques contrats d’accidents de la vie qui ne se réfèrent pas au taux d’IPP mais plutôt par rapport au Déficit Fonctionnel Permanent (DFP).

Plafond d’indemnisation d’une garantie accidents de la vie

Dans le cas d’un accident de la vie privée pris en charge par la couverture, l’indemnisation ne va pas être illimitée malgré que le contrat comporte une prise en charge de plusieurs préjudices.

La plupart des contrats se basent sur un plafond d’indemnisation d’1 millions d’euros par assuré et par événement. Cette indemnisation prend dans ce sens la forme d’un seul capital ou d’une rente. Il existe quelques couvertures d’assurance GAV qui prévoient un plafond de 2 millions d’euros telle que Crédit Agricole ou Allianz.

Dans le cas où l’assuré est tenu disparu suite à un accident pris en charge par la GAV, il est possible de verser un capital décès aux bénéficiaires qui dépendra du contrat souscrit.

La Matmut par exemple propose dans le cas de décès (formule multirisques accidents de la vie) une indemnisation pouvant aller jusqu’à un million d’euros, tout en incluant :

  • un capital décès ;
  • une participation aux frais d’obsèques ;
  • une compensation des pertes de revenus du défunt.

Quant au capital décès, il varie généralement entre 20 000 à 40 000 euros comme le propose BNP Paribas à travers sa couverture ‘Protection accidents de la vie’.

Demandez un rappel