Différence entre chambre mortuaire et chambre funéraire

Chambre mortuaire ou chambre funéraire : Dans le cas où vous faites face au décès d'un être cher, vous entendrez probablement ces deux expressions.

Notez qu'ils ne spécifient pas la même chose, vous devez donc les distinguer. En fait, ils ne sont pas au même endroit, ne dépendent pas de la même organisation, n'ont pas les mêmes fonctions ... ni n'ont les mêmes coûts.

La chambre mortuaire

Cette chambre est située dans un établissement médical, un hôpital ou une maison de retraite. Elle vise à stocker la dépouille du défunt sur place.

Dans ce sens, elle est divisée en 2 espaces notamment :

  • Avant de déplacer le cadavre au domicile ou en funérarium, il est nécessaire de conserver le corps en caisson entre 0° et 5° ;
  • Lieu d'accueil pour les familles en deuil ;
  • C'est en général un endroit un peu ‘austère’, selon les heures d'ouverture de l'établissement.

Tout comme les services de santé, le passage dans la chambre mortuaire est gratuit pendant les 72 premières heures. Les prochains jours sont facturés selon le tarif imposé par le directeur de l’établissement.

Si le corps n'est pas réclamé par des proches, il peut être conservé dans la chambre mortuaire jusqu'à 6 jours, voire 10 jours.

Informations sur la chambre mortuaire

  • La pratique d’une toilette mortuaire est possible, qu’elle soit religieuse ou pas ;
  • Il existe quelques cliniques privées qui sont dotées de ce type d’installation, mais ce n'est pas obligatoire. De même, aucune installation sanitaire n'est trop petite. Dans ce cas, l’administration doit informer les membres de la famille le plus tôt possible afin qu'ils puissent établir un transfert du corps vers son domicile ou le funérarium ;
  • Le coût du trajet est à la charge de la famille ;
  • Auparavant, la chambre mortuaire s'appelait ‘morgue’.

La chambre funéraire

Différente de la chambre mortuaire qui se retrouve dans une institution de soins, la chambre funéraire est une structure externe, dont la gestion est établie par une entreprise de pompes funèbres à son propre compte ou bien celui d’une municipalité. Celle-ci est également appelée ‘funérarium’.

Informations sur la chambre funéraire

  • Avant la crémation ou l’incinération, le corps y stationne approximativement 3 jours ;
  • Le lieu comprend un espace technique pour le traitement, la préparation et la conservation des défunts ;
  • Le prix moyen de ce service est de 80 euros/jour.
  • L'endroit où le décès a été demandé était la mairie de la commune.
  • La demande d’admission est effectuée par la mairie de la commune dont le décès a eu lieu ;
  • Le corps est pris en charge dans les 24 heures suivant le décès, et s'il est protégé par des soins de conservation par thanatopraxie pendant 48 heures, il peut être pris en charge dans les 48 heures ;
  • Une personne qui est morte dans un lieu public entre automatiquement en chambre funéraire ;
  • La disponibilité de la liste des chambres funéraires du département peut être effectuée soit en mairie soit en préfecture.
Demandez un rappel