Remboursements et prises en charge d’une mutuelle santé

La mutuelle santé est une couverture qui vous permet d’être pris en charge pour les frais médicaux non remboursés par la Sécurité Sociale.

En revanche, comment est effectué le calcul du montant du remboursement ?

Plusieurs personnes aimeraient trouver une mutuelle avec les moyens financiers modestes dont ils disposent tout en étant bien remboursé ; malgré la croissance des prix des mutuelles santés. En effet il existe bien des stratagèmes vous permettant de détecter des mutuelles à moindre coûts.

Des mutuelles pas chères! Comment en trouver? Quelles sont les mutuelles les plus attractives? Comment réduire votre mutuelle tout en étant bien remboursé? Elly Assurance partage avec vous ses stratégies pour trouver des mutuelles à moindre coûts !

Mutuelle pas chère en ligne : notre classement 2021

Il existe désormais des mutuelles disponibles à des prix imbattables. Il est primordial de comparer les contrats afin de d’obtenir la meilleure complémentaire santé. Pour ce faire nous disposons d’un moyen simple qui est la conception simple, rapide et pratique d’un devis en ligne tout en trouvant une mutuelle santé moins chère. Vous pourrez alors comparer les mutuelles depuis votre domicile en et souscrire le contrat qui vous convient.

Pour vous guider, vous trouverez ci-dessous le classement des mutuelles les plus attractives du marché avec inscription en ligne:

Mutuelle pas chère en ligne - classement 2021

Pour pouvoir obtenir un devis personnalisé en ligne et trouver des mutuelles à des prix raisonnables, n’hésitez pas à tester notre comparateur !

Vous êtes indépendant ?

Vous avez des salariés ?

Vous êtes un particulier ?

Comment trouver une mutuelle santé pas chère et être bien remboursé ?

Un comparateur de mutuelle en ligne est fortement conseillé afin de trouver une mutuelle bien remboursée à moindre coûts. Cela vous permettrait de comparer depuis votre domicile autant de contrat que possible et de souscrire des mutuelles à moindre coûts.

En effet, nous dénombrons de nombreuses compagnies d’assurance sur le marché qui proposent des garanties qui les conviennent et ont une liberté tarifaire totale. Ce qui vous donne l’assurance de trouver une mutuelle dont le tarif varie du simple au triple.

Lors de votre comparaison de mutuelle, vous aurez alors deux solutions principales :

Choisir la mutuelle la moins chère

  • La mutuelle la moins chère pourra ainsi couvrir vos dépenses courantes (médecin de secteur 1, remboursement de médicaments, consultation de contrôle chez le dentiste) ou être utile en cas d'hospitalisation.
  • Cependant, elles ne couvriront presque jamais les dépassements d'honoraires ou la médecine douce et vous aurez de faibles remboursements en optique ou en dentaire

Choisir une mutuelle pas chère mais remboursant bien

  • Vous pouvez choisir une mutuelle pas chère tout en étant bien remboursé. Une partie des dépassements d'honoraires et des frais de confort à l'hôpital pourront être pris en charge (TV, chambre individuelle etc.).
  • Il en va de même des lunettes et des prothèses dentaires par exemple.

En fonction de vos besoins et de votre budget vous pourrez choisir la solution alternative qui vous convient le mieux. En effet, plus votre contrat est couvrant, plus vos cotisations sont élevées. Le plus important est d’évaluer le ratio de reste à charge et le coût de votre mutuelle. C’est nettement plus économique de payer sa mutuelle à 10 euros de plus par mois pour limiter le reste à charge.

Nous vous proposons cette petite astuce pour savoir si vous êtes remboursé des dépassements d’honoraires, votre mutuelle santé doit vous rembourser plus de 100% de la base de remboursement de la sécurité sociale 100% de la (BRSS).

Mutuelle pas chère et efficace en 2021

Quels sont les critères d'une bonne mutuelle ?

Il est évident qu'une bonne mutuelle est une mutuelle remboursant efficacement vos dépenses de santé en limitant votre reste à charge. Cependant, une mutuelle remboursant l’intégralité de vos dépenses tout en étant pas chère, n’existe pas.

Il est fondamental de trouver une mutuelle couvrant l’essentiel de vos besoins! Si par exemple vous ne portez pas de lunettes, vous n'avez pas besoin d'un contrat haut de gamme sur le poste optique. En outre, si vous consultez uniquement des médecins généralistes et des spécialistes de secteur 1, vous n'avez pas besoin d'un contrat remboursant à hauteur de 200 % de la BR (Base de remboursement). Enfin, si vous ne souhaitez couvrir que vos dépenses en cas de séjour hospitalier, une garantie hospitalisation seule sera suffisante.

Alors, afin de trouver une mutuelle profitable et moins chère, il est judicieux de comparer les offres et de jouer sur les garanties. Cela vous aidera à comparer les complémentaires santés dans le but de trouver celle qui couvre vos besoins. En personnalisant votre contrat, vous économiserez dans le paiement des garanties qui ne vous seront pas nécessaires.

Les mutuelles mettent à votre disposition des prestations d’assistance et des services complémentaires (aide ménagère, livraison de repas etc. ...). Ces prestations ont évidemment un coût et des fonts alors cela augmente le coût de vos cotisations. Souscrire un contrat est de plus faible prestations d’assistance pourra donc être un compromis qui vous ferait bénéficier d’une mutuelle qui rembourse bien tout en payant moins cher.

Combien coûte une mutuelle pas chère ?

Les assureurs disposent d'une liberté tarifaire totale, ce qui explique les variations de coût entre les différentes compagnies d'assurances. La tendance des prix est plus ou moins élevée. La hausse des prix s’explique généralement par les récentes évolutions (déremboursement de médicaments, de l'homéopathie ainsi que la réforme 100% santé).

Trouver une mutuelle pas chère qui répond à nos besoins devient alors de plus en plus compliqué !

Le coût d'une mutuelle santé varie en fonction de plusieurs critères :

  • votre profil d'assuré (âge, sexe et état de santé) : par exemple les mutuelles séniors sont généralement plus coûteuses ;
  • votre lieu d'habitation : une mutuelle en région parisienne sera plus coûteuse qu'une mutuelle en Bretagne en raison du coût de médecine plus élevé en région Parisienne ;
  • votre profession : les mutuelles d'entreprise sont généralement moins coûteuses que les mutuelles TNS (Travailleurs Non Salariés) ;
  • garanties souscrites : au plus vous êtes couvert, au plus le prix de votre contrat sera élevé.

Ainsi, il n'existe pas de tarif unique. Le coût de votre mutuelle santé varie en fonction des contrats et de votre profil.

Souscrire une mutuelle senior pas chère

De la même manière vos besoins évoluent en fonction de votre âge, vos dépenses aussi sont elles aussi croissantes. Les mutuelles Sénior sont ainsi spécialement adaptées à ces nouveaux besoins et vous font bénéficier des remboursements plus généreux.

De ce fait, ces mutuelles s’adaptent à vos besoins grandissant et sont particulièrement plus couvrant sur le poste hospitalisation, optique et médecine douce (notamment pour les cures thermales). Les prothèses auditives sont également largement mieux remboursées.

La contrepartie est que ces mutuelles seniors sont parfois extrêmement coûteuses. Trouver une mutuelle senior pas chère est donc un avantage de taille.

Souscrire une mutuelle santé pas chère pour chômeur

Les chômeurs doivent malheureusement souscrire leur propre mutuelle afin d’être remboursés de leurs dépenses de santé. A l’opposé des salariés, ils ne bénéficient pas d’une mutuelle d’entreprise(hormis le cas de la portabilité.

Une mutuelle d'entrée de gamme sera la solution pour être couverte tout en ne payant moins cher. Les contrats personnalisables seront ainsi particulièrement adaptés. Dès lors, vous pourrez souscrire une mutuelle santé pour limiter vos restes à charge tout en augmentant certaines garanties si vous avez des besoins (si vous portez des lunettes par exemple).

Souscrire une mutuelle pas chère pour ma famille

Souscrire une mutuelle pas chère pour votre famille est tout à fait possible. En effet, de nombreux assureurs proposent des mutuelles familles vous permettant d’obtenir des réductions lorsque vous groupez vos contrats. Les enfants peuvent en effet bénéficier de votre mutuelle à faible prix.

Souscrire une mutuelle étudiant pas chère

Les jeunes et les étudiants ont des besoins de santé plus limités et présentent un risque moindre pour les assureurs. C'est pourquoi, trouver une mutuelle étudiante pas chère est très simple.

Plusieurs assureurs ont en effet développé des contrats spécifiques pour les jeunes. Ces contrats couvriront ainsi l'essentiel de vos besoins pour un tout petit prix. Des contrats à partir de 10 € par mois sont en effet disponibles sur le marché. L'essentiel est de trouver les assureurs spécialisés proposant des prix modestes !

Comment changer de mutuelle pour payer moins cher ?

Afin de baisser le prix de sa mutuelle santé, vous pouvez très bien décider de changer de mutuelle. D'autant plus que certains assureurs proposent des primes de rachat à la concurrence. Cependant, le changement de mutuelle reste un processus très encadré avec des règles à respecter.

Le plus simple est de résilier sa mutuelle santé lors de l'échéance (c'est-à-dire à sa date anniversaire) de votre contrat. Vous devrez alors prévenir votre assureur deux mois avant cette date.

En dehors de cette échéance, dans certains cas on vous autorise à résilier votre mutuelle. C'est notamment le cas :

  • si vous connaissez un changement de situation personnelle : mutation professionnelle, déménagement, période de chômage ou départ à la retraite etc. ;
  • lorsque vous devenez adhérent d'une mutuelle d'entreprise ;
  • si votre assureur a augmenté ses cotisations de manière injustifiée.

En changeant de mutuelle, vous pourrez ainsi trouver une complémentaire santé à moindre coût !

Avantages :

  • Vous aurez une couverture de base notamment très utile pour l'hospitalisation et les soins d'urgence ;
  • Vos restes à charge des soins élémentaires seront limités (consultation chez le médecin ou le dentiste pour une visite de contrôle, achats de médicaments) ;
  • La plupart des contrats vous permettront d'accéder à des soins sans reste à charge en optique et en dentaire grâce à la réforme
    100 % santé.

Inconvénients :

  • aurez des restes à charges importants si vous consultez des médecins de secteur 2 ou 3 ;
  • Vos lunettes ou prothèses dentaires en dehors de la réforme 100% seront très peu remboursées ;
  • La médecine douce ne sera pas remboursée (ostéopathe, psychologue, diététicien etc.)
  • Les frais de confort à l'hôpital ne seront pas pris en charge (chambre particulière, TV etc.).

Notre avis sur les mutuelles pas chères est donc assez mitigé. Une telle mutuelle serait une bonne affaire pour vous si vous n'avez aucune dépense de santé mais que vous voulez tout de même être couvert, notamment en cas d'hospitalisation imprévue.

Néanmoins, cette couverture rencontrera rapidement des limites si vous avez des dépenses de santé régulières. En fait, il se pourrait alors que vos restes à charge additionnés vous coûtent plus chers que la souscription d'une meilleure mutuelle.

Nos 3 conseils pour avoir un devis de mutuelle pas chère

  • Utilisez un comparateur en ligne. Vous pourrez ainsi comparer les offres de depuis votre domicile et choisir non seulement celle qui vous convient mais aussi la mutuelle avec le meilleur rapport garanties/prix. Les contrats mis en concurrence sont en effet moins chers.
  • Limitez les garanties inutiles ou trop couvrantes. Si vous consultez uniquement des médecins de secteur 1, inutile de souscrire un contrat remboursant à hauteur de 200 % de la base de remboursement. Idem, si vous ne portez pas de lunettes, vous n'avez pas besoin d'un module optique performant ;
  • Changez de mutuelle pour payer moins. Les prix des mutuelles ne sont pas fixes, ils varient donc d'une année à l'autre. De plus, certains assureurs proposent des primes de rachat à la concurrence. En changeant de mutuelle santé, vous pourrez ainsi payer à moindre coût.

Quels sont les frais pris en charge par la Sécurité sociale ?

frais pris en charge par la Sécurité sociale

La Sécurité Sociale est un organisme français qui vous permet d’être pris en charge pour vos dépenses de santé. Celle-ci rembourse notamment :

  • les consultations de praticiens ;
  • les médicaments ;
  • les soins et prothèses dentaires ;
  • les analyses biologiques ;
  • les prestations relatives à l’optique et l’audition ;
  • le transport médical ;
  • les cures thermales ;
  • les prestations relatives à l’hospitalisation et la chirurgie.

En revanche, la Sécurité Sociale ne prend pas en charge tous les postes de soin. Certains ne sont carrément pas pris en charge tels que :

  • les médecines douces : ostéopathie, phytothérapie, etc;
  • les interventions de chirurgie esthétique, à part la chirurgie réparatrice ;
  • l’orthodontie pour les adultes ;
  • quelques vaccins ;
  • quelques formes de contraception ;
  • la chambre particulière en hôpital.

Dans le but d’avoir une meilleure prise en charge de la part de la Sécurité Sociale, le malade doit alors respecter le parcours de soins coordonnés. Autrement dit, il doit passer par un médecin traitant qui va l’orienter par la suite vers un spécialiste.

Dans le cas de non respect de ce parcours, le patient risque d’être moins remboursé. Sinon, et dans le cas où l’assuré a bénéficié du tiers payant mais n’a cependant pas respecté le parcours de soins coordonnés, les montants relatifs à ceci vont alors être récupérés par la suite par l’assurance maladie.

La base de remboursement (BR), c’est quoi ?

Le plafond des prises en charge relatives à une prestation ont été fixé par la Sécurité Sociale à partir du 1er janvier 2006, nous parlons dans ce cas de la base de remboursement (BR) appelée aussi le tarif de convention (TC). De ce fait, aucune prise en charge de la Sécurité Sociale ne peut dépasser ce tarif (TR) à partir duquel elle se base pour rembourser les particuliers.

En revanche, la prise en charge atteint rarement les 100% de la BR (cas particuliers). Elle prend en charge entre 60% à 90% en fonction des prestations établies. Dans le cas où le patient est pris en charge par le régime d’Alsace Moselle, le taux de prise en charge sera plus important.

En effet, le régime de la Sécurité Sociale pour l’Alsace et la Moselle est propre à eux. Celui-ci concerne uniquement les résidents de la Moselle, du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.

Ainsi, il est à retenir que si le taux de prise en charge relatif aux prestations médicales est plus important, c’est parce que les cotisations sont établies de 1,10% du salaire de l’adhérent. Nous vous présentons à partir du tableau ci-dessous des exemples de prestations courantes ainsi que leurs prises en charge par la Sécurité Sociale.

Remboursement Sécurité Sociale

A partir de l’année 2005, la participation forfaitaire est devenue obligatoire pour tout malade ayant plus de 18 ans (1€ symbolique). Celle-ci concerne notamment :

  • Les consultations ou actes réalisés par un médecin conventionné qu’il soit généraliste ou spécialiste ;
  • Les examens de radiologie ;
  • Les analyses de biologie médicale.

Il est à noter que le remboursement de cette participation forfaitaire n’est pas pris en compte par la mutuelle. Dans le cas où l’assuré bénéficie du tiers payant, aucune avance de frais des dépenses médicales prises en charge par la Sécurité Sociale ne lui sera demandée. Par la suite, la déduction de la participation forfaitaire sera établie à partir d’une prise en charge ultérieure.

Remboursement du ticket modérateur par la mutuelle

Remboursement mutelle sante 2021

Le reste à charge de l’assuré est appelé le ticket modérateur. Celui-ci fait référence à la somme qui reste à la charge de l’assuré et qui doit payer suite à une prestation médicale. Dans ce sens, le ticket modérateur est appliqué à tous les actes médicaux pris en charge par l’assurance maladie. Ainsi, les mutuelles proposent plusieurs prises en charge du ticket modérateur lors de la souscription à des contrats de complémentaire santé. En effet, il n'est pas possible pour une mutuelle de rembourser plus que le ticket modérateur.

Le calcul de la somme de remboursement est effectué en tenant compte de :

  • le montant de l’acte médical ;
  • sa base de remboursement ;
  • le taux de prise en charge ;
  • la participation forfaitaire ;
  • la prise en charge de la mutuelle.

Des forfaits en euros

Dans le cas où l’assuré a souscrit à un contrat de mutuelle santé qui propose des forfaits de prise en charge, il est alors possible de dépenser une somme sur une durée déterminée afin d’effectuer un financement des soins non pris en charge par la Sécurité Sociale notamment :

  • la médecine douce ;
  • les implants ;
  • la chirurgie de la myopie…

Il est à retenir que la période du forfait, son plafond ainsi que les conditions de prise en charge sont déterminés lors de la signature du contrat de mutuelle santé. En effet, en fonction des besoins, ces forfaits peuvent être soit :

  • journaliers pour le remboursement d’une chambre privée à l’hôpital par exemple ;
  • annuels pour une prise en charge des frais de consultation qui sont généralement non pris en charge par la Sécurité sociale.

Un contrat de mutuelle santé à 100%

Tout d’abord, il est à noter qu’une mutuelle à frais réels diffère d’une mutuelle dont les prises en charge sont plafonnées à 100% de la participation de la Sécurité Sociale. En effet, une prise en charge de 100% proposée par une mutuelle prendra de base les tarifs conventionnés par l’Assurance maladie.

Une mutuelle proposant un remboursement de 100% va prendre pour base les tarifs conventionnés par l’Assurance maladie et comblera les frais non avancés par celle-ci. Il existe aussi des mutuelles santé qui proposent des couvertures avec un remboursement de 100%, 200% ou même 300% afin de profiter d’un remboursement meilleur.

Dans ce sens, plus le taux d’un remboursement d’une prestation médicale est important, plus le tarif de la mutuelle va augmenter aussi.

Le contrat de mutuelle à frais réels

Il s’agit d’un type de remboursement qui est complet qu’une couverture traditionnelle. Effectivement, la mutuelle prend en charge l’assuré à hauteur des dépenses engagées. En prenant l’exemple d’un hospitalisation, le reste à charge du patient relatif au forfait journalier est de 18€.

Cependant, une mutuelle santé à frais réelle va rembourser ce forfait, et le patient ne va alors rien payer. Ce remboursement peut être très avantageux dans le cas où le patient effectue une consultation chez un spécialiste ou dans le cas où il suit un traitement de longue durée.

Frais réels contrat mutuelle

La prise en charge de la mutuelle des frais avancés peut être soit automatique soit manuelle :

  • automatique : avec le système NOEMIE (Norme Ouverte d’Echanges entre la Maladie et les Intervenants Extérieurs), il suffit que la caisse d’Assurance maladie du malade soit liée à sa mutuelle santé afin de bénéficier de la télétransmission ;
  • manuelle : dans ce cas, le malade doit lui-même effectuer la transmission des prises en charge de la Sécurité Sociale à son complémentaire santé et ce par voie postale.

Il est possible d’étendre sa couverture de complémentaire santé à plusieurs personnes que l’on appelle ayants droit. Dans ce sens, ceux-ci vont accéder aux mêmes garanties et prises en charge que l’assuré principal.

Niveaux de prise en charge de la mutuelle santé

Niveaux de prise en charge de la mutuelle santé

Il est possible pour l’assuré de renforcer certaines garanties ou postes de santé lors de sa souscription à une complémentaire santé, et ce en fonction de ses besoins réels. Il est possible par exemple d’effectuer une souscription à une couverture de complémentaire santé qui propose une prise en charge allant à 400% pour le poste optique dans le cas où l’assuré porte des lunettes ou des lentilles. Ou encore il peut fixer la prise en charge des soins orthopédiques à 100% dans le cas où l’assuré a peu de besoins en ce qui concerne les prestations proposées par un dentiste.

En effet, chaque personne assurée a des besoins particuliers en matière de prise en charge. C’est dans ce sens que la majorité des mutuelles proposent des couvertures modulables, sur-mesure qui permettent de souscrire aux contrats les plus complets. Afin de souscrire à la couverture mutuelle santé la plus complète et la moins chère, comparer les devis de complémentaire santé reste la solution la plus avantageuse.

Quelle est la mutuelle la moins chère en 2021?

Il existe plusieurs mutuelles moins chères sur le marché. C'est le cas par exemple de la mutuelle Elly-Assurance, qui propose des contrats à des prix imbattables. Toutefois, avoir la mutuelle la moins chère n'est pas forcément une bonne idée, car cela signifie que vous serez moins bien couvert.

Comment trouver une mutuelle santé pas chère ?

L’utilisation du comparateur d'assurances est le meilleur moyen de trouver une mutuelle pas chère, qui est bien remboursée. Cela vous permettra de visualiser les contrats qui sont dans votre budget, tout en comparant les garanties et les niveaux de remboursement.

Quelle est la mutuelle senior la moins chère ?

A partir d’un certain âge, il est préconisé de se tourner vers des contrats de mutuelle santé avec des garanties renforcées. Forcément, cela fait monter le coût de la mutuelle. Une mutuelle senior pas chère coûte environ 40 euros par mois, pour une couverture des plus moindres.

Demandez un rappel