A connaître avant toute souscription à une assurance obsèques

Selon une étude du Crédoc, approximativement la moitié des Français laissent derrière eux des instructions en ce qui concerne les funérailles, et voire plus de 4 millions de personnes disposent d’une assurance funéraire.

En revanche, ce type de contrat est-il considéré comme étant une solution avantageuse pour éviter à ses proches la gestion et le financement de leur disparition? Nous vous présentons tout sur l'assurance funéraire notamment son utilité, et ce pour faire le bon choix.

Quel est l’intérêt d’une assurance obsèques ?

«La protection des membres de la famille en lui évitant de la paiement des frais des funérailles» est l'argument principal des organisations qui commercialisent des couvertures obsèques. Effectivement, ce type de contrat permet de fournir un capital qui sera utilisé dans le paiement des frais funéraires une fois que le moment arrive.

En plus de la douleur ressentie lors du décès, la famille n'aura pas à assurer ce coût qui est d’une signification assez importante : une moyenne de 3500 euros.

La deuxième raison pour souscrire une assurance funéraire est la «préparation à l’avance de sa sortie», car l'assurance funéraire permet la définition du mode d'enterrement.

Par conséquent, le souscripteur peut préciser son espoir pour la cérémonie à travers une convention obsèques :

  • inhumation ou crémation ;
  • choix du cercueil ;
  • choix de l’urne funéraire ;
  • transports ;
  • fleurs…

Habituellement, le souscripteur chargé de la définition de la nature du service nomme également l’entreprise spécialisée et chargée de la réalisation des pompes funèbres.

Dans ce sens, il s’agit d’un fardeau de moins pour la famille, afin de respecter la personne décédée, celle-ci peut hésiter à choisir les prestations, voire n'en avoir aucune intention.

De plus, pour un même produit, lorsque le prix varie du simple au triple selon les compagnies funéraires et la région, trouver un chemin n'est pas toujours facile.

Quel est le coût d’une assurance obsèques ?

La souscription à une assurance obsèques n'est pas nécessairement chère. Surtout parce que le souscripteur doit définir le capital qu'il désire fournir. Dans ce sens, la somme des cotisations dépend fortement du mode de versement :

Versement unique

Le versement du capital prescrit est effectué en une seule fois. Le coût moyen d'une couverture obsèques est de 5000 euros. De ce fait, il est toujours recommandé pour les personnes âgées d’y souscrire.

Versements temporaires

Il s’agit dans ce cas d'effectuer des versements mensuels dans un délai déterminé (5 ans, 10 ans ou 15 ans). Compter 5 000 euros de capital au cours des 10 dernières années, cela coûterait environ 40 euros/mois. Il est recommandé pour les seniors plus jeunes qui souhaitent accumuler un peu de capital.

Versements viagers

Vous définissez le capital et payez chaque mois jusqu'à la mort du souscripteur. Au lieu de cela, les personnes qui sont proches des statistiques de décès sont recommandées. Si une personne est encore jeune, le risque est de payer plus que le capital prescrit et l'argent supplémentaire sera perdu.

Au contraire, pour les compagnies d'assurance, le risque est que le capital qui n'a pas été entièrement préparé pour les mensualités soit remboursé trop rapidement. C'est pourquoi les mensualités sont plus élevées, avec un capital de 5 000 euros, et des mensualités de 50 à 70 euros.

Garanties comprises dans une assurance obsèques

Les capitaux récoltés peuvent être utilisés pour financer des cercueils, des cérémonies, le toilettage et la préparation du corps, le transport des morts, des pierres tombales, et peuvent également être utilisés pour creuser des fosses et des concessions, autrement dit le terrain que des individus louent à la mairie pour enterrer les morts.

Il existe quelques entreprises funéraires qui fournissent même des services auxiliaires, tels que :

  • l'aide aux démarches administratives et juridiques ;
  • le rapatriement du corps ;
  • le financement du voyage des proches.

Dans tous les cas, les garanties fournies doivent être strictement spécifiées.

Qui peut bénéficier de l'assurance obsèques ?

L'assurance obsèques est une couverture assez flexible. De la même façon que nous pouvons définir le capital et comment le faire, les souscripteurs peuvent désigner des bénéficiaires dans la convention obsèques. De ce fait, le souscripteur peut choisir un (ou plusieurs) proche(s) pour recevoir le capital pour payer les funérailles. S'il y a un excédent d'argent, les bénéficiaires doivent se le partager.

Si le souscripteur opte pour la personnalisation de ses funérailles, il désigne en général en tant que bénéficiaire une compagnie de pompes funèbres. Pour elle, l'assureur paiera le capital, et elle effectuera les prestations selon les souhaits du défunt. S'il y a toujours un excédent d'argent, le prestataire remboursera l'argent aux proches désignés.

Naturellement, le souscripteur ne sera plus dans ce monde pour vérifier si la qualité de service répond à ses attentes. Cependant, certains points clés qui constituent la qualité des contrats funéraires peuvent être vérifiés en amont :

Les frais

En règle générale, les organismes de prévoyance se chargent de l’application des frais de paiement et des frais de gestion annuels. Veuillez noter que ces frais sont déduits du capital et peuvent être trop élevés (parfois jusqu'à 30% du capital).

Par conséquent, veuillez vérifier qu'ils ne réduiront que raisonnablement le capital. Et le reste de l'argent sera suffisant pour payer les obsèques.

La revalorisation du capital

Elle est en général très faible et les frais funéraires ont considérablement augmenté lors de ces dernières années. Assurez-vous que le capital défini sera toujours réévalué correctement afin que les frais funéraires puissent être payés lorsque le moment est venu.

Les délais de carence et de versement

Le délai d'attente ou de carence s'applique au moment de la souscription aux contrats funéraires. Cela signifie qu'en quelques mois (parfois jusqu'à 1 ou 2 ans), en cas de décès, aucun capital ne peut être versé. Cette période d'attente ne doit pas être trop longue, ni la période de paiement aux bénéficiaires au moment du décès.

Quelques organismes promettent un paiement rapide (sous 48 heures), mais nécessitent en revanche de nombreux documents justificatifs. C'est pourquoi il est préférable d'avertir vos proches qu’ils sont bénéficiaires afin d'éviter le paiement des frais d’obsèques et d'avoir à attendre longtemps pour être remboursé.

Les exclusions de garantie

Les personnes qui se suicident au cours de la première année après avoir souscrit une assurance obsèques ne sont généralement pas prises en charge. C'est comme une personne qui a souscrit une police après avoir appris sa maladie et la cacher à sa compagnie d'assurance. Veuillez noter que les décès dus à la consommation de drogues et d'alcool ne sont pas couverts par la garantie.

Demandez un rappel