Prise en charge de la mutuelle santé pour des frais de radiologie

Dans le cadre du traitement pathologique, des radiographies peuvent être prescrites. Également connu sous le nom d'imagerie médicale, le coût de ces appareils radio est parfois lourd. Parmi les méthodes les plus couramment utilisées en médecine, on trouve les rayons X (radiologie conventionnelle, radiologie numérique, angiographie, etc.) ou la résonance magnétique nucléaire (IRM), les méthodes ultrasonores (utilisant les ultrasons) et enfin les méthodes optiques (en utilisant les rayons lumineux).

Quel est le prix d’une radiographie ?

En fonction du type de radio que vous souhaitez utiliser, la Sécurité Sociale ne vous indemnisera pas du même montant. Par exemple, le tableau suivant montre quelques prix de remboursement de certaines dépenses de la Sécurité Sociale:

prix de remboursement radiologie

Par conséquent, le prix des radiographies peut varier considérablement. Il existe d’autres actes d’imagerie médicale peuvent nécessiter des frais supplémentaires et donc coûter plus cher. Le prix du scanner est d'environ 150 euros, tandis que le prix de l'IRM peut atteindre les 500 euros.

Radios et prise en charge de la Sécurité Sociale

Généralement, les prix appliqués ne sont pas correspondants au prix déterminé fixé par la Sécurité Sociale. Dans ce sens, nous parlons des dépassements d’honoraires qui sont considérés comme étant des surcoûts qui vont rester à la charge de l'assuré. En effet, une complémentaire effectue une prise en charge des 30% mentionnés à partir du tableau ci-dessus, mais elle peut aussi supporter les frais supplémentaires relatifs aux dépassements d’honoraires.

En prenant l'IRM comme exemple : selon l'IRM dont votre médecin vous a prescrit, le montant du remboursement de la Sécurité Sociale va aussi être différent. Pour l'IRM cérébrale utilisée pour la recherche motrice, la base de prise en charge de la Sécurité Sociale est de 69 euros pendant que le montant de la facturation relatif à cet acte est plus élevé.

Dans ce sens, il existe quelques actes qui sont très techniques et ne peuvent être traités que sans l'accord préalable de la Sécurité Sociale. Il est à retenir que votre médecin ou radiologue doit vous tenir au courant avant l'examen.

Même si la base de remboursement varie selon le type de radio, le taux de prise en charge de la Sécurité Sociale est toujours fixé à 70%. Afin d’être remboursé, votre médecin traitant doit évidemment prescrire votre radio. Ainsi, le respect du parcours de soins coordonné est établi. Dans le cas où vous ne respectez pas ce parcours, votre prise en charge sera réduite de 40%. Vous ne recevrez ainsi que 30% du remboursement de la base de la Sécurité Sociale.

L'application de la participation forfaitaire de la Sécurité Sociale sur les radios est obligatoire et est fixée à 1 euro.En effet, ce montant est laissé à la charge de l’assuré et est souvent non pris en charge par les mutuelles santé. Ainsi, l’application de la participation forfaitaire est établie pour la radiologie à part dans les cas suivants :

  • enfants de moins de 16 ans ;
  • assurés remboursés à 100 % par la Sécurité Sociale.

Que choisir comme mutuelle santé ?

Afin de choisir le meilleur contrat de mutuelle santé avec un bon niveau de prise en charge et des primes d'assurance abordables. Ainsi, vous êtes tout d'abord tenu de déterminer vos besoins et de comparer les différentes couvertures de nombreuses compagnies d'assurance. Pour cela, nous vous proposons notre comparateur en ligne qui est un outil qui vous permet de rechercher et de comparer en toute tranquillité les meilleures offres de complémentaire santé.

Radios et remboursement de la mutuelle santé

Une mutuelle santé vient en complément des prises en charge de la Sécurité Sociale. Selon le niveau de garanties de votre couverture de complémentaire santé, il est possible d’être pris en charge du ticket modérateur (en ce qui concerne les radios, c'est les 30% restants entre la base de remboursement de la Sécurité Sociale et la prise en charge de la Sécurité Sociale perçue).

Dans le cas où vous ne disposez pas de mutuelle, veuillez noter que vous allez payer plus.

Les dépassements d’honoraires

Il n'est pas rare que les services de radiologie ou d'imagerie médicale (y compris l'IRM et les scanners) connaissent une application des dépassements d’honoraires. En effet, les coûts deviendront facilement et rapidement très chers. En ce qui concerne les scanners, le tarif facturé est d'environ 150 euros. Pour l'IRM, le tarif est plus cher et est souvent compris entre 380 euros et 500 euros.

Un bon contrat de complémentaire santé peut compenser des dépenses importantes imprévues en complétant les prises en charge de la Sécurité Sociale ou même les dépassements d’honoraires. Dans ce sens, la comparaison des contrats de mutuelles est nécessaire afin de pouvoir souscrire à une offre qui correspond à vos besoins ainsi qu’à votre budget.

Remboursement par sa mutuelle

Grâce à votre complémentaire santé, il est possible de bénéficier des services du tiers payants. Il s'agit d'une exemption d’avance de frais. En effet, vous n’avez qu’à présenter votre carte vitale au centre de radiologie et toutes les procédures seront effectuées de façon automatique.

Les professionnels de la santé sont payés directement à travers la Sécurité Sociale et votre mutuelle. Evidemment, si vous avez des frais restants à supporter, vous devez les payer directement au centre de radiologie, sinon une facture vous sera envoyée plus tard. Si votre assurance maladie ne peut pas couvrir l'intégralité du coût, il vous suffit de payer la différence sans prendre de mesures supplémentaires.

Dans le cas où votre mutuelle n'utilise pas de tiers payant, vous êtes tenu de récupérer une facture auprès du radiologue (après paiement) et l'envoyer par la suite à la Sécurité Sociale avec l'ordonnance. Après réception de votre décompte de prise en charge, il est possible d’adresser votre demande de prise en charge au plus tard 2 années après à la Sécurité Sociale qui doit restituer les documents à votre mutuelle afin qu'elle puisse payer le complément.

Souscription à la meilleure mutuelle santé

Il est ainsi nécessaire d’établir une comparaison des mutuelles santé disponibles sur le marché. Ainsi, le courtier vous permet d'avoir différents devis compétitifs en fonction de votre profil et votre budget. Par conséquent, vous pouvez choisir rapidement et facilement la meilleure mutuelle santé pour vous et votre famille afin de répondre au mieux à vos besoins.

Les différents contrats de mutuelles santé disponibles sur le marché ne sont pas facile à comparer vu que le niveau de garanties est dans la majorité des cas différent et ceci impacte directement la cotisation. De ce fait, une cotisation qui est moins onéreuse veut généralement dire qu’elle dispose de prises en charge moins intéressantes.

Finalement, les courtiers en ligne peuvent apporter de meilleurs contrats que ceux dont vous serez en train de chercher vous-même. Par conséquent, vous pourrez choisir la meilleure couverture de mutuelle santé.

Demandez un rappel