Tout savoir sur la distance d'arrêt

La distance d’arrêt, de freinage, de sécurité, de réaction et bien d’autres sont des éléments importants qui sont pris en compte lors de l’examen du code de la route, mais aussi lors de la conduite. Plusieurs situations délicates peuvent être la cause d’un freinage d’urgence. Ainsi, comment savoir ou calculer la distance de freinage ? Que savoir sur la distance d’arrêt ou de quels facteurs dépendent ces distances ?

Ce qu'il faut savoir sur la distance de freinage ?

On appelle distance de freinage d’un véhicule, la distance que parcourt un conducteur entre le moment où il commence à freiner et le moment où il arrête complètement le véhicule. Très souvent, elle est confondue avec un autre élément important de la sécurité routière, la distance d’arrêt.

distance de freinage

On parle de distance d’arrêt lorsqu’il y a une combinaison entre la distance de freinage et la distance de réaction. Cette dernière dure moyennement une seconde. C’est souvent la durée de la distance que parcourt le conducteur avant de réagir. Cependant, la durée et la distance de réaction peuvent facilement être plus élevées en présence des situations comme la fatigue, l’alcool, les stupéfiants, le téléphone etc...

Étant donné que la distance de freinage peut être la cause de multiples accidents, elle est donc considérée comme une notion importante dans le code de la route. Les multiples accidents reliés à la distance de freinage peuvent être causés par des pneus abîmés ou par une vitesse élevée qui augmente la distance de freinage ce qui fait que la distance d’arrêt augmente également. Il existe une distance de sécurité que chaque conducteur doit veiller à respecter avec le véhicule qui le précède. Cependant, en cas de non-respect de la distance de sécurité, et qu’il arrive que vous vous trouviez dans une situation où votre distance d’arrêt est plus élevée que la distance de sécurité, il vous sera très difficile d'éviter l’impact.

Si vous voulez souscrire à une assurance qui prend en charge ce type de sinistre avec votre véhicule, il vous est recommandé de comparer plusieurs contrats d’assurance auto que propose le marché. Nous mettons à votre disposition notre comparateur en ligne qui est totalement gratuit et qui ne demande ni une obligation de souscription ni des informations sur vos coordonnées.

Comment calculer la distance de freinage ?

La distance de freinage d’un véhicule varie selon plusieurs facteurs qui seront mentionnés plus bas. Dans l’un de ces aspects, on retrouve le plus important, la vitesse. Si cette dernière est élevée, la distance de freinage sera grande ce qui fera que la distance d’arrêt sera également élevée.

Donc pour calculer la distance de freinage, vous devez soustraire la distance de réaction de la distance d'arrêt.

Distance de freinage = distance d’arrêt – distance de réaction.

Certains nombres fréquents concernant la distance de freinage sont souvent annoncés. Par exemple, si vous roulez à 50 km/h, la distance de freinage sera d’environ 14 mètres. Si vous roulez à 90 km/h, elle sera de 45 mètres. Ainsi, pour connaître le nombre de mètres où votre véhicule sera totalement en arrêt, vous devez inclure la distance de réaction.

Nous nous intéressons également à la distance d’arrêt car cette dernière correspond à la distance totale parcourue avant l’arrêt complet du véhicule. Elle regroupe la distance de freinage et la distance de réaction. Lorsque vous conduisez, veillez à ce que la distance d'arrêt ne dépasse pas la distance de sécurité. Dans le cas contraire, vous pouvez entrer en collision avec le véhicule qui vous précède.

Quel calcul faut-il faire pour connaître sa distance d’arrêt ? Vous devez multiplier le chiffre des dizaines de km/h qui est la vitesse à laquelle vous roulez par vous-même. Par exemple, si vous roulez à 60 km/h, le calcul de votre distance d’arrêt sera d’environ 36 mètres car vous allez faire 6×6. Si votre vitesse est de 110 km/h, elle sera alors de 121 mètres car vous allez faire 11×11.

Quels éléments font varier la distance de freinage ?

La distance de freinage varie selon plusieurs éléments tels que :

  • La vitesse : qui est l'élément le plus important dans la distance de freinage car si votre vitesse est doublée, la distance de freinage qu’en à elle est multiplié par 4.
  • Le poids : qui est aussi un élément important dans la distance de freinage car plus le véhicule est lourd, plus la distance de freinage est importante.
  • L’état des freins
  • L’état de la chaussée, conditionné par le temps. (Est-ce sec, pluvieux, neigeux ou plaques de glace ?)
  • L’état des pneus
  • L’état des amortisseurs qui ont un impact sur le freinage en lui-même.

L’état de la route et les conditions de circulation sont également des éléments qui peuvent faire varier la distance de freinage.

Tableau comparatif de la distance de freinage

La distance de freinage et la distance d'arrêt varient selon la chaussée (sec, pluvieux ou neigeux). Il est mis à votre disposition un tableau comparatif des différentes distances en fonction du niveau d’adhérence de la chaussée où il est mentionné les distances parcourues lors du freinage, et pour l’arrêt total du véhicule.

Vitesse Temps sec Temps de pluie
Distance de freinage 50 km/h 14 mètres 28 mètres
Distance de freinage 110 km/h 68 mètres 136 mètres
Distance d’arrêt 50 km/h 25 mètres 38 mètres
Distance d’arrêt 110 km/h 121 mètres 182 mètres

Pour éviter tous risques d'accident, il est donc primordial de respecter la distance de sécurité. Sa durée est au maximum de 2 secondes si le temps est sec et que les conditions météos sont normales. S’il neige ou s’il pleut, vous devez rouler moins vite et augmenter la distance de sécurité. Dans le cas d’un non-respect de la distance de sécurité, une amende de 135 € est payée et une sanction d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire est attribué au conducteur.

Ainsi, Il vous est recommandé de veiller à garder à chaque fois, une bonne distance avec le véhicule qui vous précède en cas de conditions météorologiques moins idéales (sec, pluvieux, neigeux ou plaques de glace etc…).

Quelle serait la bonne distance de freinage en cas de pluie ?

Si vous conduisez quand il pleut, la distance de freinage et la distance d’arrêt sont des éléments importants à prendre en considération. En cas de pluie, la distance de freinage est multipliée par 2 et la distance d'arrêt, par 1,5 car l’adhérence des pneus pendant ce temps est diminuée de moitié.

Pour calculer la distance de sécurité à respecter, vous devez multiplier le chiffre ou la dizaine de vitesses à laquelle vous roulez par 6. Si votre vitesse est de 100 km/h par exemple, la distance de sécurité sera alors de 60 mètres (10×6).

L’ABS diminue-t-il la distance de freinage ?

Le système Antilock Brake System (ABS) ne diminue pas la distance de freinage. Ce système, également appelé le système de freinage antiblocage, permet de ne pas bloquer les roues. Ceci permet au conducteur d’avoir un contrôle efficace sur son véhicule en cas de conditions météorologiques efficaces.

Si la chaussé est sèche, L'ABS sert à limiter au maximum les dégâts mais ne réduit pas la distance de freinage. Bien avant le système de freinage antiblocage, recourir à un freinage d’urgence faisait que les roues se bloquent instantanément. Ainsi, le conducteur avait de grandes difficultés à conduire ce qui donnait plus de chance au dérapage avec des conséquences considérables.

Si la chaussée est mouillée, L’ABS augmente la distance de freinage afin d'éviter tout risque d’accidents.

Demandez un rappel